Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Figure intranquille...
La Figure intranquille...
Menu
Quand Montaigne pensait l'ordinaire

Quand Montaigne pensait l'ordinaire

L’ ordinaire… cette vertu.. toute en décence et permanence entêtée, n’est pas la banalité. Celle-ci est plutôt l’expression paresseuse du refus de recourir à la pensée, la permission tacite qu’elle puisse s’embarquer dans l’obéissance et le conformisme.

Montaigne se défiait des ambitions divines…pour lui, ceux qui essayaient de s'élever au-dessus de l'humain ne réussissaient qu'à sombrer…être réellement humain, c'était se conduire d'une façon non simplement ordinaire mais aussi…modérée (Sarah Bakewell: Une vie de Montaigne - Le Livre de Poche - Comment vivre ?)