Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Figure intranquille...
La Figure intranquille...
Menu
Ce que la Figure du volontaire ordinaire doit aussi à Sénèque (VI)

Ce que la Figure du volontaire ordinaire doit aussi à Sénèque (VI)

En fait, il est toujours prêt à bruler ce qu’il a adoré et à adorer ce qu’il a brulé. Il n’a pas les vertus de l’attachement. Il trahira un jour c’est sûr mais qui, quoi et quand, tout est question de moment selon lui ; il dira qu’il est un temps où trahir c’est faire preuve de courage. Ce qu’il veut surtout c’est ne pas se trahir lui-même, ne jamais se retrouver en second par rapport à lui ; il incarne bien cette ambivalence agile où même le milieu balance entre les extrêmes pour ne pas devenir immobile à mi-chemin, il a donc plusieurs  milieux pour ne pas s’enliser comme il dit dans un choix partisan. A ses yeux, notre vérité est une sorte de passion, un vice lui aussi totalitaire qui n’épargne rien ni personne et dérape facilement entrainant par là-même des conséquences inacceptables.

(.. il est des choses dont la démonstration se fait sur place.. le lien que tu as malencontreusement formé, dénoue-le, plutôt que de le rompre, pourvu que, s'il ne se peut autrement dénouer, tu le rompes net. Lettre 22 à Lucilius)