Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce dernier livre de la trilogie est mon adieu aux valeurs voilées de l'arrachement... j'ai pu y distinguer à temps les personnages de leurs actes, naïfs ou manipulateurs.

Pour autant, à ce qui clôt ma réflexion sur la soumission et l'effort, sur l'esclave satisfait et le magicien, sur la passion, le pouvoir et le sens, je ne changerai rien...

car ils resteront magiques les riches en vie qui savent reprendre leur quête et quitter un confort toxique sans faire d'histoires, de manière ordinaire et silencieuse, sans surprendre, mais à la hache quand même. Intranquilles et précaires, ils sont fiers de serrer leur risque au plus près, à la pensée non pas de ce qu'ils quittent mais plutôt de ce qu'ils laissent chaque fois un peu plus derrière eux.

Tag(s) : #culture, #history, #litterature

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :