Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'un Empire l'Autre... une correspondance augmentée d'hier et d'aujourd'hui (2018)

D'un Empire l'Autre... quand l'Occident s'interrogeait sur l'Orient (2016)

Du Projet aux Process: un vade mecum de la gestion du risque (2014)

Le Risque-Projet (2010)

Optimiser les Projets par les fonctions support (2008)

 

C’est un paradoxe que d’avoir à creuser notre singularité pour en arriver à toucher l’humanité ; Et c’est en fait peut-être parce que je n’ai jamais vécu là où je suis né que je me suis tant attardé sur la figure du volontaire nomade passablement dépourvu des vertus de l’attachement. Un nouvel exil n’est jamais la répétition du précédent mais plutôt sa reprise épurée et endurcie ; comme un « moi » qui serait devenu, après une cure d’amaigrissement, un « soi » modeste, asséché de toute prétention, ascétique, décanté du superflu et ne retenant que les points qui comptent. Hugo, Rosa et Ethan sont les antagonistes de l’histoire ; par transformations et décantations silencieuses, ils tracent à leur insu une subtile frontière ontologique entre soumissions et lucidité. La lutte à mort dans laquelle ils sont engagés et où s'opposent tour à tour pulsions aventurières, pouvoir militant et quête de sens oblige le narrateur à convoquer successivement Freud, Adler et Frankl pour les cerner au plus près, sans en exclure aucun. C’est dire déjà la lutte inégale entre le nomade agile et le sédentaire sidéré : « Ce n’est jamais d’agir qui déshonore, c’est de subir » affirmait W. Rathenau. Tous se cognent au réel, mettent leur peau sur la table et donnent de la chair à des situations vues ou vécues. Et c’est l’observation curieuse, sociale et politique de la lutte inégale annoncée qui permettra au lecteur de remarquer le volontaire, ce héros ordinaire enfin désenclavé et dégagé du sempiternel couple littéraire aventurier-militant. Délaissant passions et pouvoir cette troisième figure réussit elle aussi à faire quelque chose de ce qu’on lui a fait ; mais seule sa volonté de n’être jamais en second par rapport à elle-même fait d’elle un individu moderne et intranquille qui se joue du concept dépassé de victoire au profit de sa quête de sens. (extrait d'Un Volontaire ordinaire en Octobre à paraître en 2022)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :