Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA CONFÉRENCE

LA CONFÉRENCE

Cette conférence est le prolongement de l'ouvrage "D'un Empire, l'Autre...."

 

DÉFINITIONS & LIMITES D'UNE DEFINITION:

Le "déclin" des empires revisité par les successeurs de Fabien et Tommy.

La mutation progressive de l'idée de Domination vers celle d’un paradigme de valeurs très contemporaines où limpérialisme n’est pas privé d’une certaine morale 

L’Empire serait-il autre chose qu'un simple « imaginaire » porté par des nostalgiques talentueux ? (Stefan Zweig dans « le monde d'hier... » ) 

LE DÉCLIN APPARENT DES EMPIRES

LE DÉCLIN APPARENT DES EMPIRES

LE DECLIN APPARENT DES EMPIRES ET LA FAILLITE BIEN REELLE DES ETATS-NATIONS

 

Des 3 systèmes géopolitiques qui se sont succédés au cours de l’histoire, les Cités, les Empires et les Etat-nations, ce sont ces derniers qui semblaient jusqu'à aujourd'hui satisfaire le mieux ce double souhait des peuples: le Respect à l'Extérieur et la Paix à l'Intérieur.

Pourtant les Empires, depuis ceux de Babylone, de Perse, de Grèce, de Rome jusqu'à ceux d'Autriche-Hongrie, d'Allemagne, de Russie et de la Sublime Porte Ottomane, qui paraissaient enfouis à jamais dans les mémoires, séduisent à nouveau. Pourquoi ?

  • Parce qu'ils ont longtemps tenu cette promesse chère aux individus: celle d'une tolérance appliquée à l’intérieur de frontières pacifiées (KIM  de R.Kipling)
  • Parce que de nouvelles ambitions transfrontalières sont venues, ici et là, "gripper" le logiciel des Etats-Nations qui se posaient en successeurs des Empires. 
  • Parce que les nations ont échoué à travers la décomposition du sentiment de Patrie : le nationalisme (les guerres civiles et confessionnelles sont une sorte de dépressions collectives à l’instar de 1848, de la Commune et de l’Espagne républicaine ; Les guerres mondiales et leur jeu de dominos ont entrainé les démocraties dans un tourbillon)
  • Parce que bon nombre de « nations nouvelles » post guerres mondiales ont failli ou tout bonnement disparu (ancienne Yougoslavie) ;
  • Parce que l’Etat-Nation s’est peu à peu chargé de représentations négatives (protectionnisme, vecteurs d’idéologies, éradicateur des différences et tentatives ou desseins génocidaire)
  • L'islamisme qui a donné naissance au surmusulman s'est construit après l'effondrement de l'Empire Ottoman en 1924. La fin du Califat et la création du premier Etat laïc en Turquie furent ressentis comme une blessure de l'idéal islamique encore aggravée par le contexte colonial (Fethi Benslama)
  • Depuis toujours, et encore tout récemment, avec l'effacement des Empires ou des Proto-empires, des conflits nationalistes ou populistes ressurgissent (Irlande, Ecosse, Espagne, Catalogne….)
FAILLITE DES ETATS-NATIONS

FAILLITE DES ETATS-NATIONS

LES EMPIRES ET PROTO-EMPIRES SONT PORTEURS  DE VALEURS TRES ACTUELLES :

  • L’Europe, ce proto-empire, s’est construite sur une volonté d’empêcher les guerres à l’intérieur de ses enceintes et a plutôt réussi; L'Union Européenne s'est  bien construite contre les Etats-Nations et la « Pax Europaea » (sur le modèle de la Pax Romana)  a fait la preuve de sa capacité à gérer les différends depuis WWII. Gageons que le Brexit ne viendra pas bousculer la paix stratégique du proto-empire européen car ce sera à l’Etat-Nation anglo-saxon et à lui seul qu’il reviendra de gérer l’Irlande du Nord, l’Ecosse mais aussi l’Espagne à propos de l’affaire de Gibraltar.
  • L'Empire apparait comme l'Expression historique de valeurs (pluralité, diversité, tolérance) dominantes, contemporaines et bienveillantes.
  • Il représente un mode d'administration qui est synonyme de bonne gestion des différences
  • Il est associé à l'idée de Paix à l'inverse des Nations...
  • Un régionalisme souhaité : la Méditerranée d’Albert Camus et porte des mérites civilisationnels, sorte de « soft power »
LES EMPIRES PORTEURS DE VALEURS

LES EMPIRES PORTEURS DE VALEURS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :