Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ethan relit encore une fois les mots de Jacques Lacan. Il sait que les temps extraordinaires convoquent parfois des hommes ordinaires parce que simplement écœurés par la tiédeur de certains. Fussent-ils reconnus, leur génération a pourtant échoué, et s'est fracassée pour n'avoir pas su saisir l'instant du courage et de la lucidité. Il sait aussi que sa lignée ne prendra pas le relais; les valeurs ne sont pas passées et le mérite de goûter aux fruits du figuier qu'elle n'a pas su garder lui échappe déjà. Longtemps leurré de respects apparents, seul l'écart pris aujourd'hui pourrait rétablir les égards perdus. Partant, son odyssée, c'est un autre aussi imparfait que lui qui la poursuivra. Les esprits chagrins en seront pour leurs frais tant il considère le " déjà-fait " comme une étape suffisante pour que la fête, chaque fois brutalement interrompue, puisse reprendre ailleurs. Personne à blâmer !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :