Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans son étude précédant le livre de Roger Stéphane " Portrait de l'Aventurier " Sartre écrit qu'aventurier et militant ne s'opposent pas simplement comme deux concepts abstraits, que ce sont des hommes vivants qui s'affrontent et même plus, se connaissent et se reconnaissent...et aussi qu'il veut essayer comme en manière de conclusion de débrouiller quelques-uns des rapports complexes qui les unissent. Il ajoute: "Aventurier ou Militant: je ne crois pas à ce dilemme"; car il sait trop qu'un acte a deux faces. Et pourtant, puisque nous estimons que le sujet n'est pas clos, il nous faut essayer d'ajouter de l'inédit à ce qui vient d'être dit, comme on ferait au moyen d'une amorce, pour explorer enfin cet espace existant et dérangeant tout entier occupé par un troisième personnage bien ancré dans notre pensée curieuse. Par écart des deux premiers, que nous considérons enlisés dans leurs paradigmes "Pulsion-Pouvoir" complémentaires et déjà appariés ( accouplés ? ), sa quête de Sens au quotidien et donc au jour le jour et de façon ordinaire, surgit comme le stade ultime d'un système ontologique ternaire arrivé à maturité. Ce " tout autre" qui, par étrangeté d'avec les deux premiers s'inscrit en creux car sans ego ni cause, je l'appelle Volontaire. Et puisque pour parler d'histoire, il faut l'avoir un peu vécue à la fois moralement et physiquement, je dirais qu'il s'agit d'un volontaire ordinaire en octobre. Tout est là... le reste ne saurait être que pur développement autour des causes et conséquences.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :