Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anciennement "marches" ou "limes", de plus en plus de "murs" s'érigent, à l'instar de celui d'Hadrien. Symboles géopolitiques par excellence, ils bouclent très concrètement le cycle néo-impérial. Au contraire des frontières qui régulent les flux, ils empêchent de façon unilatérale soit d'entrer, soit de sortir. Et de manière paradoxale, même les démocraties les utilisent sans tabous ni complexes.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :